Étiquette : auteurs anti-libéraux

Documents disponibles dans notre bibliothèque

Quatre-vingt trois nouveaux documents dans la bibliothèque ! Au travail !

Documents disponibles dans notre bibliothèque :
— Abbé Augustin Lémann, L’Antéchrist
JEAN XXIII & VATICAN II, sous les feux de la Pentecôte luciférienne
— Mgr Gaume, L’Évangelisation apostolique du Globe
— Père Emmanuel, Examen de conscience

* * *

Voici le document répondant à toutes les objections contre La Salette. C’est LA réponse à tous les détracteurs. Il y a l’Imprimatur du R. P. Lepidi, les lettres de Mgr Zola, et l’histoire de la lettre Caterini. De plus, cette édition in-extenso de la société Saint-Augustin est une référence de sérieux. La date, 1922, est aussi importante.

Le Révérend Père Joachim VENTURA de RAULICA a certainement écrit les meilleures études sur Les Femmes de l’Évangile et sur La Femme Catholique.
On en est loin, cent-cinquante ans après. Mais combien cette lecture sera indispensable aux pères et mères de famille qui voudront vivre en vrais chrétiens et élever de vrais chrétiens. C’est ce qui nous manque le plus.
Puissent ces deux ouvrages (chacun deux tomes) être lus et médités par les enseignants chrétiens. La vraie restauration sera à ce prix.
Bientôt disponibles aux éditions Saint-Remi.

* * *

La Grande Christologie de l’abbé Stéphane MAISTRE : une œuvre gigantesque, monumentale ; vingt ans de travaux, vingt-deux volumes. Une œuvre qui répond à tous les mensonges que l’on peut lire partout.

Abbé Augustin LÉMANN, tous importants :
Les étapes d’une nation qui meurt
Une très ancienne prophétie
Le Christ rejeté
Dieu a fait la France guérissable

* * *

Auteurs anti-libéraux :
— Abbé CONSTANT, Honorius a-t-il été monothélite ?, chapitre XIV de son ouvrage Histoire de l’infaillibilité des papes.
— Messeigneurs Augustin et Joseph LÉMANN, Valeur de l’assemblée qui prononça la peine de mort contre Jésus Christ.

* * *

L’abbé Anthony Cekada a rédigé un résumé simple et bref de sa démonstration de l’invalidité de la consécration épiscopale conciliaire. Ce FAUX rite de consécration, inventé par Annibale Bugnini, Dom Bernard Botte et Joseph Lécuyer, C. S. Sp., fut promulgué par Montini-Paul VI le 18 juin 1968. L’abbé Cekada, qui a été ordonné en 1976 par Mgr Lefebvre, est professeur de théologie sacramentelle, de liturgie et de droit canon. Les théologiens d’Avrillé n’ont jamais voulu répondre à cette démonstration factuelle, et pour cause : Contra factum, non est argumentum.

À IMPRIMER, PHOTOCOPIER ET DIFFUSER !